Association Bridge

La CFDT de Carbone Savoie fait partie de l'association Bridge en relation directe avec Edouar Martin Ex Eurodéputé et Président de cette association, il nous a fait l'honneur de sa présence le 05 novembre 2019 sur notre colloque pour une transition énergétique réussie.

Vous trouverez ci-dessous la « profession de foi » définissant le sens de notre initiative et de notre engagement. Envisagé dans toute son ampleur potentielle, nous avons conscience que notre projet peut apparaître comme démesuré par rapport à nos propres forces, et il l’est certainement. Il n’en reste pas moins que nous sommes intimement persuadés de sa justesse et de son à-propos, et que nous souhaitons faire partager cette conviction en la mettant à l’épreuve. Pour y parvenir, nous avons besoin d’être soutenus. Compte tenu de ce que nous connaissons de vos idées et de votre engagement, il nous a semblé que nous pouvions faire appel à vous pour parrainer le lancement de notre association...

Nous sommes au départ quatre amis[1], dont les chemins et les expériences se sont croisés au fil des dix dernières années, un groupe ouvert à toutes les formes de coopération avec ceux qui souhaiteront nous soutenir ou nous rejoindre. Ayant acquis par des voies diverses une connaissance du monde de l’entreprise et du monde social, c’est animés d’une même motivation pour leur transformation, que nous venons de lancer l’association Bridge, « Bâtir le Renouveau Industriel sur la Démocratie et le Génie Ecologique » (déclaration parue au JO du 9 février 2019). Elle a pour objectif de concourir à la réflexion sur la nécessité, le sens et les voies d’une transition juste vers une industrie durable en Europe (et dans le monde), les dimensions économiques, sociales qu’elle conjugue et les enjeux démocratiques qu’elle porte.

Pendant un siècle et demi, l’industrie a constitué le vecteur d’une formidable accumulation du « capital » et des « richesses », stimulée par l’extension de la marchandisation et de la consommation de masse. Elle a été la matrice d’une forme de consensus social que tout un chacun appelait le « progrès », en même temps qu’elle a été au principe des logiques et des errements ayant conduit aux dérives actuelles : réchauffement climatique, épuisement des ressources, invasion des déchets, destruction de la biodiversité… L’image de l’industrie et du monde industriel s’est dégradée. Ce jugement négatif aujourd’hui porté sur la plupart des activités industrielles primaires et de première transformation, est conforté par l’expérience historique d’anciens bassins miniers et métallurgiques qui non seulement restent très pollués après plusieurs décennies d’arrêt de l’exploitation, mais comptent parmi les territoires les plus déshérités et les plus exposés au chômage de masse. Pour autant, nous sommes convaincus que la transition écologique indispensable ne peut se faire sans l’industrie, et encore moins contre elle.

Notre ambition est de faciliter la prise de conscience et la prise de décision motivée des citoyens collectivement concernés par les écosystèmes industriels, en leur offrant un lieu de délibération et des arguments de négociation impliquant l’ensemble des parties prenantes (syndicats de salariés, patronat, ONG, élus).

Les initiatives citoyennes visant l’objectif de la « transition juste » existent : elles ont besoin d’être connues, soutenues, prolongées pour essaimer. Notre programme est de constituer, pas à pas, un réseau d’information et de vigilance citoyenne sur les transitions locales, de le doter d’une méthodologie et d’outils d’information et d’analyse. Notre méthode relève de la recherche-action appliquée à des situations concrètes, avec une exigence de représentativité de l’ensemble des acteurs acceptant les règles démocratiques de délibération et de débat, dans le but de faire émerger et de promouvoir des solutions durables.


 

[1] Edouard Martin, député européen, Joël Decaillon, ancien secrétaire général adjoint de la Confédération européenne des syndicats (CES), Christian Dellacherie, ancien membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Philippe Morvannou, expert auprès des syndicats et comités d’entreprise.

Edouard MARTIN

Président de l'association Bride

POZZALO Jean-Luc

Secrétaire Général Adjoint du Syndicat CFDT Chimie Energie Ain/2Savoie

Délégué Syndical Cfdt Carbone Savoie N-D-B

Date de dernière mise à jour : mercredi, 08 janvier 2020

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire